Archives mensuelles : août 2016

Ohayo !

Bonjour (en japonais) !

Ma fille ayant travaillé sur le Japon pendant tout le printemps dernier dans sa classe, et ayant vraiment beaucoup aimé tout ce qu’elle a appris, pour lui faire plaisir, je lui ai cousu un kimono.

J’avais depuis un bon moment ce hors-série (n°3) de Coudre c’est facile, dont j’ai déjà cousu quelques modèles (et d’autres sont sur la liste) :

Il s’y trouve justement un patron de kimono (et même plusieurs) pour enfant. Il s’agit d’un ensemble veste kimono +  jupe portefeuille. Je n’ai pas fait cette dernière, mais j’ai allongé la veste, pour avoir un kimono bien long.

J’ai acheté mon tissu chez Couleurs Japon, un site qui vend de véritables tissus japonais, à des prix tout à fait raisonnables (j’en ai d’ailleurs aussi commandé pour moi…). Il me fallait un tissu à la fois bien japonais (ma fille ayant travaillé sur le Japon pendant plusieurs mois, elle ne se serait pas laissée avoir) et qui plaise à une petite fille.

20160826_094020 Pour la ceinture, j’ai pris un morceau (un long rectangle) de jersey assorti, que j’avais en reste. Il est facile à nouer et à ajuster.

20160826_094049Au final, une petit fille ravie :

20160826_094016

Robotique sans capuche

Le modèle Robotique vous plaît bien, mais vous voudriez le faire sans la capuche, avec juste un col rond en côtes ?

009Rien de plus simple !

Voici comment faire :

Il vous suffit de relever autant de mailles qu’indiqué pour faire la capuche, mais avec les aig. 3.5 (et non 4) et de tricoter autant de tours en côtes 1/1 que pour les bordures d’emmanchures.

Et voilà, vous avez alors un débardeur sans capuche !

Si vous avez un souci ou une question à propos de mes modèles, n’hésitez pas, je vous répondrai volontiers.

Des sachets pour la lavande

Ce matin, j’ai coupé la lavande du jardin.

20160823_101939Tous les ans, je la coupe, je la fais sécher puis je récolte les grains pour en garnir de petits sacs que je mets dans les armoires (et dans mon stock de laines et de tissus !).

L’an dernier, j’avais créé un modèle de petit sac au tricot, avec un motif de brin de lavande :

Sault 034Nécessitant seulement 60 mètres de coton (par exemple Coton fifty de Bergère de France ou Safran de Drops), c’est un projet idéal pour utiliser les restes de coton.

Ensuite, il faut juste un ruban fin de 50 cm de long… et des grains de lavande !

Je vais essayer d’en faire quelques autres cette année.

Ce modèle est gratuit, il vous suffit de cliquer sur son nom ci-dessous pour ouvrir le fichier pdf !

Sault

Je l’ai intitulé Sault, car c’est le nom d’un très beau village du Vaucluse, entouré de champs de lavande et où se déroule tous les ans, à la mi-août, une fête de la lavande.

Si vous le réalisez, merci de mettre en lien cet article. Et n’hésitez pas à me le dire et à m’indiquer le lien vers votre blog ou votre page Ravelry !

Robotique

Ca y est, il est fini ! Et même depuis quelques jours. J’ai réussi à le terminer avant que mon fils rentre de vacances, afin de lui faire la surprise.

En le voyant sur son lit, il s’est précipité vers moi pour me faire un gros bisou ! C’est la plus belle des récompenses…

Et donc, le voici :

017

Vous voulez le voir avec la capuche ?

012

Photos prises en short et en tee-shirt, vu le temps !

Je l’ai réalisé en Sport de Bergère de France, coloris Armoise (vert) et Cagou (bleu).

Pour la taille 10 ans, il m’a fallu un peu plus de 4 pelotes de vert et presque 3 de bleu (la capuche en  a nécessité une bonne quantité !).

Il se tricote de bas en haut, en rond jusqu’aux emmanchures, puis en aller retour jusqu’aux épaules. Une fois les épaules fermées, des mailles sont relevées pour les bordures d’emmanchures et la capuche.

Et le modèle est déjà disponible !

Il est proposé en 6 tailles : 2-4-6-8-10-12 ans.

Et il vous faut :

  • 240 (270/300/330/360/400) mètres de laine de type worsted en couleur principale.
  • 180 (200/230/250/270/300) mètres de laine en couleur contrastante.

J’espère qu’il vous plaira aussi et que vous aurez plaisir à le réaliser…

J’offre la fiche au premier qui mettra un commentaire à cet article en me disant qu’il le veut !

Mon nouveau sac

Hier après-midi, il y a eu de la couture à l’atelier.

Le blog de Ma Petite Mercerie a publié récemment un tuto gratuit pour coudre un « lunch bag pique-nique » (en français : un sac à pique-nique, tout simplement !). Bref, ce sac m’a plu et j’ai eu envie de le réaliser, mais pas en toile cirée comme indiqué dans le tuto.

J’avais un beau coupon de toile lin/coton acheté à des puces de couturières de mon village et j’ai voulu l’utiliser pour réaliser ce sac. J’ai acheté le reste des fournitures (tissu intérieur, tissu du haut, sangle, cordon, embouts de cordon et fil) dans ma mercerie locale et c’était parti !

Les explications de ce tuto sont parfois assez succinctes et il m’a fallu deviner sur plusieurs points, notamment pour savoir dans quel sens mettre les pièces à la fin, quand il faut les coudre toutes ensemble. Mais dans l’ensemble, ce n’est pas compliqué et cela ne prend pas beaucoup de temps.

Et au final, je suis très contente de mon sac !

Et le voici, sur un côté :

sac4

Et sur l’autre côté :

sac5

Sympa ce tissu, non ?

Et une vue du dessus, pour bien voir le système de fermeture :

sac

Ma mercière n’avait pas les mêmes embouts que ceux indiqués dans le tuto, mais ceux-ci me plaisent tout autant.

Et enfin, une petite plongée à l’intérieur du sac !

20160820_194100

Et pour ceux qui voudraient les références des tissus utilisés, voici les étiquettes (oui, même le coupon acheté aux puces avait son étiquette !) :

20160820_173746

Et la bonne nouvelle, c’est qu’il me reste encore au moins autant du tissu extérieur. Il va falloir que je trouve un autre modèle de sac sympa à faire…

Maktaba

Nos hommes aussi ont besoin de pulls !

Même si, il faut bien le reconnaître, ils sont difficiles et ils sont surtout… grands !

J’ai donc tricoté il y a quelques mois un pull pour mon mari, sans manches, selon son souhait, avec une encolure en V et une petite bande de jacquard en bas. Et maintenant le modèle est disponible !Maktaba1Je l’ai intitulé Maktaba, qui signifie bibliothèque en arabe, en référence aux nombreux livres que nous avons à la maison et dont le nombre ne cesse de croître ! (ne vous fiez pas aux étagères vides derrière le pull sur la photo, elles sont déjà remplies !)

Ce pull se tricote de bas en haut, en rond jusqu’aux emmanchures, puis en aller-retour jusqu’aux épaules. Des mailles sont ensuite relevées pour les bordures d’emmanchures et du col.

J’ai utilisé la Mérino extra fine de Drops, que je trouve très agréable à tricoter et à porter.

Il en faut 4 couleurs :

  • 750 (800/850/900/950/1000) mètres pour la couleur principale (ici « bleu jean)
  • 40 mètres pour la couleur contrastante 1 (ici « nature »)
  • 25 mètres pour la couleur contrastante 2 (ici « blue »)
  • 20 mètres pour la couleur contrastante 3 (ici « vert grisé »)

Ce modèle est disponible en 6 tailles : S (M/L/XL/XXL/XXXL).

En préparation…

Voici ce que je suis en train de tricoter en ce moment :

robotique2

Un nouveau pull sans manche pour mon fils. La frise de robots du bas est inspirée par les dessins qu’il a fait une bonne partie de l’année, des dessins « pixels » (selon son expression), faits sur des feuilles à petits carreaux – idéal pour reproduire au tricot !

Je vais ajouter une capuche à ce pull, sur le modèle de ce que j’avais proposé pour mon modèle Shajar.

Je n’avais pas fait de capuche au prototype de celui-ci, comme vous pouvez le voir sur cette photo, mais une de mes testeuses l’avait faite et j’avais trouvé ça très chouette. Ca m’avait donc donné envie de reprendre l’idée…

Rendez-vous dans quelques jours pour voir ce pull fini !