Archives pour la catégorie modèles

Pondichéry

Je vous emmène en voyage ?

Voici Pondichéry, mon nouveau modèle :

Pondichéry est une étole rectangulaire avec des motifs de dentelles inspirés de motifs indiens. Ses deux extrémités sont agrémentées de nopes qui ajoutent encore une touche exotique.

J’ai créé ce modèle spécialement pour Le Chat qui tricote et leur fil Féline (celui que j’avais déjà utilisé pour mon modèle de châle Chat et souris). Il sort à l’occasion des Estivales de la laine, un festival organisé dans les Alpes de Haute-Provence. Le modèle sera également disponible sur la boutique en ligne du Chat qui tricote, en kit. Et dans quelques jours, vous pourrez aussi le retrouver dans ma boutique Ravelry.

Lorsque Camille (la teinturière du Chat qui tricote) m’a demandé si je pouvais leur créer un modèle, j’ai de suite imaginé cette étole légère, colorée et épicée. Il se trouve que, dans le même temps, sans que je le sache, elle mettait au point un nouveau coloris, intitulé « Bollywood » ! Evidemment la couleur parfaite pour ce modèle d’inspiration indienne.

Même si vous pouvez bien sûr tricoter cette étole dans d’autres couleurs ! Allez faire un tour sur le site du Chat qui tricote et vous verrez que la Féline est disponible dans une belle gamme de couleurs qui conviendront tout aussi bien à ce modèle. Je vous conseille toutefois d’utiliser un coloris uni ou semi-uni, mais pas trop varié, afin de bien faire apparaître les différents points.

Pour réaliser cette étole, il vous faut 2 écheveaux de Féline, ou environ 600 mètres de laine fingering. Elle se tricote aux aiguilles 3.5 mm.

Les motifs sont entièrement expliqués par diagramme. Le motif central (motif « cachemire ») demande un peu plus d’attention que les autres, car il se travaille aussi sur quelques rangs envers, mais il reste tout à fait abordable.

Au final, l’étole mesure 176 x 40 cm. La taille peut varier un peu en fonction de votre échantillon et de votre blocage.

Tartanesque pour hommes

Encore un nouveau modèle, cette fois pour les hommes !

Et voilà Tartanesque !

C’est un gilet sans manche, boutonné devant, avec un motif texturé qui me rappelle les tartans écossais – d’où son nom…

Il se tricote aux aiguilles 4.5 et 5 mm, de quoi être bien au chaud tout en étant élégant !

Je l’ai tricoté en Cascade 220 Heathers, coloris « teal », un bleu avec des nuances de vert, que j’aime beaucoup.

Il vous faudra 750 (780/820/860/900/950) de laine worsted pour le tricoter en tailles S (M/L/XL/2XL/3XL).

J’ai mis 5 boutons métalliques, qui donnent une touche assez masculine au gilet.

Entre la laine qui se tricote en 5 et le motif qui pousse à avancer, c’est un modèle qui se tricote assez vite, d’autant plus qu’il est sans manches. Il n’y a donc plus aucune raison d’hésiter à tricoter quelque chose pour un homme !

Encore moins quand on sait qu’il y a 25% de réduction sur ce modèle jusqu’au 17 juin !

Et une dernière photo pour vous montrer le dos :

Ksour cardigan pour les femmes

Après le modèle pour filles, c’est aujourd’hui celui en taille adulte, donc pour femmes, qui est publié :

Je vous raconte l’histoire de la création de ce modèle. Un jour que je portais mon pull Ksour, je me suis dis que j’aimerais bien me le refaire en bleu, un bleu foncé. Et je me suis aussi dit que ce serait sympa en version gilet.

Peu après, lors d’une vente de (Vi)laines, il y avait des Tordues DK en coloris « Chasser les ombres de la nuit ». J’ai sauté dessus et j’ai bien fait, car c’était exactement le coloris que j’avais en tête pour mon gilet.

En fait, la version femmes a été créée avant la version filles. Cette dernière est cependant sortie avant, car les testeuses de la version enfant ont été plus rapides que celles de la version adulte – c’est normal, on tricote plus vite un gilet en 6 ans qu’en XL, non ?

Bref, pour la version femmes, comme pour la version filles, j’ai donc utilisé de la Tordues DK de (Vi)laines, une laine que j’aime toujours autant et en plus dans une couleur sublime…

Pour réaliser le gilet en tailles XS (S/M/L/XL/2XL), il vous faudra 900 (950/1000/1050/1100/1150) mètres de laine.

Vous aurez aussi besoin de 7 boutons de 15 mm, d’aiguilles de 3.5 et 4 mm et de 6 anneaux marqueurs.

Depuis que je l’ai tricoté, je l’ai beaucoup porté, notamment pendant ces mois d’avril et de mai qui n’ont pas été très chauds… Et vraiment, c’est mon nouveau gilet préféré.

Je vous offre 20% de réduction sur ce modèle jusqu’au 10 juin, à retrouver dans ma boutique Ravelry :

Et les mitaines en DK ?

Les voici, les voici…

Après le bonnet et le col, que je vous ai présentés il y a à peu près deux semaines, voici donc les mitaines Pinaceae DK mitts. Elles viennent compléter l’ebook Pinaceae. Il y a donc maintenant 3 modèles en fingering et 3 en dk : 2 cols, 2 bonnets et 2 paires de mitaines.

Mais ce n’est pas fini…

Comme le bonnet et le col, je les ai tricotées en (Vi)laines Tordues DK, dans les coloris « Les verres de Catherine » et « Manger la pomme de la maîtresse ». Elles sont pour mon fils, qui a ainsi l’ensemble complet :

J’en ai fait un autre exemplaire pour ma fille, toujours en Tordues DK, mais en coloris « Envie de fraises » et « Manger la pomme de la maîtresse » :

Contrairement aux autres modèles, celui-ci ne porte qu’un seul arbre, sur le dessus. Il faut donc utiliser la technique de l’intarsia en rond pour les tricoter. Si vous ne connaissez pas cette technique, je vous conseille cette vidéo, que j’ai trouvée bien faite.

Si vous voulez acheter le patron de ces mitaines, c’est ici :

Si vous voulez acheter l’ebook complet, c’est là :

Col et bonnet

La série des modèles de l’ebook Pinaceae se poursuit… Après les modèles en laine fingering, voici venus ceux en DK, c’est-à-dire dans une laine un peu plus épaisse.

Le col est sorti en décembre et aujourd’hui, sort le bonnet assorti. Pour les mitaines, il faut attendre encore un peu…

Comme les modèles en fingering du même ebook, ce col et ce bonnet reprennent le motif d’arbres en jacquard.

Je les ai tricotés dans un autre fil de (Vi)laines, la Tordues DK. Un fil 100% mérinos, bien retordu (d’où son nom) que j’adore tricoter !

J’ai choisi les coloris « Les verres de Catherine » pour la couleur principale et « Manger la pomme de la maîtresse » pour la couleur contrastante.

Le col se tricote aux aig. 4 mm et le bonnet aux aig. 3.5 et 4 mm. Tous les deux se tricotent en rond et sans couture.

Le col est disponible en deux tailles (enfant, adulte) et le bonnet en trois tailles (petit, moyen, grand) en fonction du tour de tête ; il peut donc lui aussi être fait aussi bien pour un enfant que pour un adulte. J’aime bien quand toute la famille peut s’y retrouver !

Comme ils sont tricotés en jacquard, avec les fils qui se croisent par derrière, c’est presque comme si c’était en double épaisseur, surtout pour le col. Et du coup, c’est encore plus chaud !

Regardez ce que ça donne sur l’envers. C’est pas très joli – on s’en fiche, c’est sur l’envers – mais c’est bien confortable…

Et donc, si vous souhaitez acheter les explications de ces modèles, c’est par là :

      • pour le col :

    • pour le bonnet :

    • pour l’ensemble de l’ebook :

Lambrusque

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter le col Lambrusque :

C’est un col tout en dentelle, avec juste les bordures du haut et du bas en côtes.

Il se tricote en rond et sans couture, d’une seule pièce.

Le motif de dentelle est plus simple qu’il n’y paraît. Il est entièrement sous forme de diagramme.

J’ai tricoté (deux fois !) ce modèle en utilisant le fil Starlettes fing de (Vi)laines, un fil avec un petit peu de stellina, ce qui lui donne un aspect pailleté léger mais très gai. C’est un fil idéal pour des accessoires d’exception, à offrir ou à s’offrir !

Je l’ai fait en vert (coloris « Sauter dans les fougères ») :

Et en bleu nuit (coloris « Les tentacules d’Ursula ») :

Je ne saurais dire lequel je préfère…

Il faut moins d’un écheveau (245 mètres précisément) pour le tricoter, avec des aiguilles 3.5 mm.

Et le meilleur pour la fin : ce modèle est disponible en français et en anglais et il est GRATUIT !

Il suffit d’aller sur le site du magazine en ligne Knotions pour le trouver. Alors n’hésitez pas à le télécharger et surtout à le tricoter (et j’aime bien aussi quand vous montrez vos réalisations, par exemple dans mon groupe sur Ravelry…) ! Profitez-en et faites-en plein – et promis, il se fait assez vite, vous avez tout à fait le temps d’en faire pour Noël !

Les mitaines !

C’est au tour des mitaines de compléter l’ebook Pinaceae, dont je vous ai présenté le col et le bonnet il y a une dizaine de jours.

Comme le col et le bonnet, elles se tricotent en laine fingering (ou laine à chaussettes), et j’ai utilisé le même fil et les mêmes coloris pour les réaliser, c’est-à-dire les coloris « Marrons et macarons » et « L’élégance des libellules » du fil Chaussettes de (Vi)laines.

Elles sont disponibles en trois tailles : petite, moyenne et grande, pouvant aller aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Pour les réaliser, il vous faudra donc deux couleurs de fil fingering:

  • 120 (140/160) mètres pour la couleur principale,
  • 30 (40/50) mètres pour la couleur contrastante,

et des aiguilles de 2.5 mm.

Pour acheter les mitaines seules, c’est ici
Pour acheter l’ebook complet, c’est là