Archives du mot-clé chaussettes

A la folie

Cette semaine, c’est la folie !

Trois modèles publiés depuis le début de la semaine ! Et on a dépassé la barre des 100 modèles !

Voici le 102e. On poursuit avec les modèles de chaussettes : A la folie !

Ces chaussettes sont présentées ici en bicolore, avec orteils, talons, bordures et coeurs en couleur contrastante, mais elles peuvent aussi être réalisées en uni. Dans ce cas, les coeurs sont tricotés en jersey envers (je vous montrerai dès que j’aurai fini ma paire, mais cette version a bien été testée aussi).

Pour la construction, ces chaussettes se tricotent à partir des orteils et se terminent aux mollets.

Pour le talon aussi, deux options sont proposées:

– un talon « après-coup ». Je vous recommande cette option (que j’ai choisie pour les chaussettes présentées ici) pour la version bicolore.

– un talon avec gousset et talon renforcé, à conseiller plutôt avec la version unie.

Comme le modèle précédent de chaussettes (Beaucoup), les tailles vont du 2XS au XL pour la largeur du pied et du 25 au 45 pour la pointure. Il permet donc de faire des chaussettes pour enfant et pour adulte.

J’ai réalisées celles-ci en utilisant les (Vi)laines Chaussettes fing en couleur principale, coloris « Faire le mur », un joli jaune légèrement orangé avec des touches de couleur pourpre qui s’accordent parfaitement avec la couleur « Lust » des The Uncommon Thread Though Sock que j’ai utilisées en fil contrastant (il s’agit du reste de l’écheveau avec lequel j’ai tricoté les chaussettes Un peu).

Ce nouveau modèle bénéficie de la réduction en cours de -25% sur tous mes modèles (jusqu’au 16 février inclus, avec le code « 100patterns »).

Vous pouvez les retrouver ici :

Quatre modèles du futur ebook ont maintenant été publiés : Je t’aime, Un peu, Beaucoup et A la folie. Vous devinez comment vont s’appeler les autres ?

Beaucoup

A l’automne dernier, je vous avais annoncé une série de modèles de chaussettes qui devait constituer un ebook de 6 modèles au final.

Les choses ont finalement pris plus de temps et seulement 2 modèles ont été publiés jusque-là, mais les 6 modèles sortiront bien les uns après les autres.

Voici donc le troisième : BEAUCOUP

Il s’agit de chaussettes à rayures, avec orteils, talons et bordure contrastante, ainsi qu’un motif de coeur sur l’extérieur de la cheville.

Il vous faut donc 3 couleurs de fil fingering à chaussettes pour les tricoter.

J’ai utilisé le fil Chaussettes fing de (Vi)laines dans les coloris « Le lait sur les lèvres » (blanc), « Contempler les nuages » (bleu) et « Gentil coquelicot nouveau » (rouge).

Les tailles vont du 2XS au XL pour la largeur du pied et du 25 au 45 pour la pointure. Il permet donc de faire des chaussettes pour enfant et pour adulte.Et vous pouvez même utiliser ce modèle et en faire des chaussettes plus masculines en ne faisant pas le coeur.

Elles se tricotent des orteils vers la cheville, avec un talon après coup. Il est possible de faire le motif de coeur soit en intarsia, soit en rebrodant le motif une fois les chaussettes finies. Toutes les techniques sont expliquées et des liens vers des vidéo sont fournis. Il n’y a donc aucune difficulté et ces chaussettes sont accessibles mêmes aux débutants.

Comme c’est mon 100e modèle publié sur Ravelry – mais oui, incroyable, non ? -, pour vous remercier de votre soutien pendant ces dernières années, j’ai décidé de vous offrir 25% de réduction sur tous mes modèles. Il suffit d’appliquer le code « 100patterns » sur Ravelry. Il est valable jusqu’au 16 février.

Le modèle des chaussettes Beaucoup.

Tous mes modèles sur Ravelry.

Nouvelles chaussettes !

Je t’aime !

Non, ceci n’est pas un déclaration d’amour, quoique… C’est mon nouveau modèle de chaussettes :

Il fera partie d’un ebook de 6 modèles de chaussettes qui seront publiés au fur et à mesure jusqu’en décembre. Vous comprendrez petit à petit pourquoi ces chaussettes s’appellent ainsi…

Pour commencer cet ebook, j’ai choisi un modèle de chaussettes tout simple, assez basique – comme un simple « Je t’aime » -, tout en jersey endroit, avec juste deux coeurs en jersey envers sur le devant et le dos de la cheville.

Etant donné sa simplicité, ce modèle peut tout à fait convenir à des débutants en chaussettes. Les autres y trouveront la satisfaction d’un modèle basique pouvant être mis en valeur par un bel écheveau. Et le motif de coeur en fait un projet sympa à offrir.

D’ailleurs, j’ai offert celles que j’ai tricotées à ma maman. Il faut toujours dire à sa maman qu’on l’aime, non ?

Pour tricoter celles-ci, j’ai utilisé le fil Chaussettes de (Vi)laines, en coloris « Chapardises dans le verger », un très joli coloris, moucheté de orange et de pourpre. En plus, la laine est douce et très agréable à porter.

Ces chaussettes sont destinées aussi bien à des femmes adultes qu’à des enfants, puisque je vous propose 6 largeurs de pied et 21 pointures, du 25 au 45. Autant le dire franchement, je trouve anormal qu’un modèle de chaussettes propose une seule pointure. Tout le monde ne fait pas du 38 ! Et puis, il y a trop peu de modèles de chaussettes pour enfants, vous ne trouvez pas ?

Pour compléter les informations pratiques, elles se tricotent aux aiguilles 2.5 mm, en commençant par les orteils, avec un gousset et un talon renforcé.

Et pour les acheter, c’est ici que ça se passe : !

Pinaceae fing socks

Si vous avez réussi à lire d’un trait le titre de ce post, bravo !

Plus sérieusement, il s’agit, comme vous l’aurez sans doute deviné, d’un nouveau modèle de chaussettes :

Mais pas n’importe quelles chaussettes !

Ce sont les chaussettes qui viennent compléter l’ebook Pinaceae, commencé il y a déjà… plus d’un an et demi ! Il était temps ! J’avais dès le début prévu un modèle de chaussettes assorties, mais je ne me sentais pas encore assurée sur ce terrain. Depuis, j’ai créé deux modèles de chaussettes (Algebra socks et Ceres’ feet) et j’ai gagné en confiance, ce qui m’a permis de me lancer dans celles-ci.

Elles reprennent bien entendu le même motif d’arbres que les autres pièces de l’ebook, incorporé ici en jacquard au niveau du mollet.

Elles se tricotent en partant des orteils, avec deux couleurs : une principale et une contrastante utilisée pour les orteils, le talon, le motif de jacquard et la bordure.

Elles sont disponibles en 4 largeurs de pied et 11 pointures, du 35 au 45. Elles peuvent donc convenir aussi bien aux femmes qu’aux hommes, et même aux grands enfants.

L’ebook Pinaceae compte maintenant 7 modèles :

– trois modèles en laine DK:

  • un col

  • un bonnet

  • des mitaines

– quatre modèles en laine fingering:

  • un col

  • un bonnet

  • des mitaines

  • et bien sûr les chaussettes !

Vous pouvez acquérir tout l’ebook ici :

et les chaussettes seules ici :

Attention, je n’ai pas dit que l’ebook était clos…

Cérès

De ses pieds, Cérès foule la terre qu’elle ensemence de ses mains…

Cérès (pour les Grecs Demeter) est la déesse de l’agriculture et des moissons. Avec le printemps qui arrive, elle se remet au travail…

Je lui dédie mes deux nouveaux modèles :

Ceres feet

et Ceres hands

Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’un modèle de chaussettes et d’un modèle de mitaines.

Ces deux modèles ont été créés en partenariat avec (Vi)laines, que je remercie profondément de sa confiance. Pour tout dire, je tricote ses laines depuis plusieurs années maintenant, j’en suis vraiment fan et je suis trop contente de pouvoir faire quelque chose avec elle !

Ces deux modèles se tricotent dans son fil Chaussettes (75% laine, 25% nylon), qui est doux, résistant, très agréable à tricoter et à porter et qui en plus est disponible dans des couleurs magnifiques.

J’ai fait les chaussettes dans le coloris « Remplir l’herbier de jolies feuilles » (un coloris bien en phase avec le modèle, n’est-ce pas ?) et les mitaines dans le coloris « Contempler les nuages ».

Les chaussettes comme les mitaines se tricotent aux aiguilles 2.5 mm, tout en rond. Des orteils vers les mollets pour les chaussettes et des poignets vers les doigts pour les mitaines.

J’ai repris pour les deux le même motif de feuilles avec tiges, qui est très facile à faire. Sur les chaussettes, j’aime particulièrement ces tiges qui montent le long du pied et se terminent à différentes hauteurs tout autour de la cheville.

Les chaussettes sont disponibles en 3 largeurs de pied et en 8 pointures : 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42.

Les mitaines existent quant à elles en 3 tailles : S, M et L. La taille S peut convenir à des enfants.

Dans le cadre du partenariat avec (Vi)laines, si vous lui achetez la laine nécessaire pour réaliser ces modèles, il vous suffira de lui dire en commentaire que vous les voulez et je vous les enverrai gratuitement !  La boutique des (Vi)laines, c’est ici. Si vous achetez un écheveau de Chaussettes – à mon avis, c’est difficile de n’en acheter qu’un seul ! – vous pourrez demander soit le patron des chaussettes, soit celui des mitaines. Si vous achetez deux écheveaux, vous pourrez demander les deux. Sympa, non ?

Sinon, vous pouvez aussi retrouver ces deux patrons sur Ravelry, ici et ici.

Le nom de Cérès est aussi cher à mon coeur pour des raisons plus personnelles, car c’est cette déesse qui a donné son nom au village dont est originaire mon mari. Une statue de la déesse y a même été retrouvée.

Quant à la tasse de thé que vous voyez sur les photos des mitaines, elle fait partie d’un service en porcelaine de Limoges qui me vient de ma grand-mère, celle qui m’a appris à tricoter.

Comme vous le voyez, pour moi, créer un modèle c’est bien souvent aussi convoquer un souvenir, rendre hommage à une personne ou un lieu qui me sont chers…

Algebra socks

Je reviens avec un nouveau patron !

Algebra socks :

C’est mon premier patron de chaussettes publié, mais certainement pas le dernier (attendez un peu…) !

J’ai repris le point texturé créé pour les pulls sans manche Algebra et Algebra for babies, en le modifiant un peu pour l’adapter à un modèle de chaussettes. D’où le nom : Algebra socks.

Ce point texturé a deux avantages :

  • il rend ces chaussettes tout à fait addictives à tricoter
  • elles sont en plus très confortables et vraiment agréables à porter

Pour vous dire que j’ai aimé les tricoter : j’en ai fait 4 exemplaires ! Les premières étaient pour moi (c’était mon prototype), puis j’en ai fait une paire pour mon mari, une autre pour mon papa et enfin, mon fils en a voulu une aussi, en bicolore.

C’est un modèle pour femmes ET hommes. Il inclut par conséquent 4 largeurs de pied et 11 pointures (du 35 au 45) !

Pour les tricoter, il vous faut un fil à chaussettes et des aiguilles 2.5 mm. Elles se tricotent en commençant par les orteils. C’est une construction que j’aime beaucoup, car elle me permet vraiment d’avoir des chaussettes à ma pointure.

Voici les différents fils que j’ai utilisés pour tricoter ces 4 paires : Les bleu turquoise faites pour moi sont en Blue twist sock des Jolies de Milie ; les gris foncées pour mon mari en Chaussettes de (Vi)laines ; celles en vert uni en Olé socks comfort tweed de Katia et enfin, pour mon fils, j’ai utilisé de la Regia 4 fädig color (le fil multicolore) et de la Fabel de Drops.

Jusqu’au 17 février, elles sont à -25% !  

 

Tricoter pour mes pieds

… et non tricoter avec mes pieds !

Je me rends compte que j’ai oublié de vous montrer plein de trucs que j’ai faits ces derniers temps, et en particulier des choses que j’ai tricotées pour mes pieds.

Oui, je suis toujours aussi frileuse, surtout des pieds. Il leur faut donc de la laine pour être au chaud.

Pour commencer, je me suis tricotée une nouvelle paire de chaussettes. Je l’ai commencée dans le trajet pour aller en vacances à la montagne, ce qui a permis de bien les avancer, puis je les ai finies une fois sur place.

J’ai associé deux laines (Fabel de Drops et Superba Paint 4 fädig de Rico Design) et deux couleurs (naturel et rose pâle), pour faire des chaussettes à rayures ( 4 tours d’une couleur, 4 tours de l’autre, et on recommence). Rien de bien sorcier, mais j’aime beaucoup le résultat et je trouve que les deux couleurs fonctionnent bien ensemble. Ce sont pour l’instant mes chaussettes tricotées que je préfère.

C’est aussi parce que je les ai faites légèrement plus petites et plus étroites que les précédentes. J’ai repris les mêmes explications que pour la paire précédente, mais en diminuant un peu les dimensions. Et là, j’arrive pile à la taille de mon pied, elles me vont parfaitement. Bref, c’est le pied !

Autres projets pour mes pieds (et ceux de ma fille) : des chaussons !

Mes chaussons (cousus maison) arrivaient à expiration (c’est-à-dire que la semelle commençaient à être sérieusement usée) et il m’en fallait donc de nouveaux. J’ai décidé cette fois d’essayer de faire des chaussons tricotés et feutrés. Comme ça, j’en profitais aussi pour essayer la technique du feutrage, que je n’avais jamais tentée jusque-là.

Je me suis donc tournée vers le site de Drops, où je savais pouvoir trouver plusieurs modèles de chaussons feutrés, et j’ai choisi un patron qui me paraissait assez simple et pour lequel j’avais déjà la laine en stock à la maison (de la Népal). Ce fut simple effectivement, et en deux soirées, j’ai obtenu deux paires de chaussons, une verte pour moi et une rose pour ma fille.

(les deux paires ne sont pas à la même taille, même si le cadrage de la photo le laisse penser)

Seule modification par rapport au patron : je n’ai pas fait la fleur au crochet, mais j’ai choisi de décorer les chaussons avec de gros (et jolis) boutons cousus après le feutrage.

Ma première appréciation après avoir réalisé ce modèle fut mitigée : je n’étais pas entièrement satisfaite de la façon de procéder pour les faire, ni des dimensions, surtout au niveau des côtés qui me semblent trop étroits. A l’usage, ils s’avèrent toutefois confortables et bien chauds et pas si mal que ça…

MAIS, si je ne suis pas entièrement satisfaite de ce modèle, je suis en revanche conquise par le feutrage ET par l’idée de tricoter mes chaussons. DONC : attendez-vous à ce qu’il y ait des chaussons entièrement « maison » (patron et réalisation) par ici un de ces jours… J’ai même commencé à faire quelques prototypes, ce n’est donc pas une idée en l’air !