Archives du mot-clé recette

Cookies aux noisettes

Sur Instagram, je vous ai montré les cookies aux noisettes que j’ai faits ce weekend avec ma fille.

Voici la recette :

Ingrédients pour une vingtaine de cookies :

  • 250 g de farine
  • 100 g de sucre en poudre blanc
  • 50 g de sucre en poudre roux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 120 g de beurre ramolli
  • 1 œuf
  • 100 g de noisettes décortiquées

Commencez par concasser les noisettes. C’est meilleur avec des noisettes entières que vous aurez concassées grossièrement vous-mêmes. Ne le faites pas au mixer. Mettez les noisettes dans un torchon et tapez dessus avec un rouleau à pâtisserie. Vous obtiendrez des morceaux d’inégale grosseur et ce sera encore meilleur !

Préchauffez le four à 120°.

Dans un saladier, mélangez la farine, les sucres et la levure. Ajoutez le beurre ramolli et l’oeuf. Mélangez à la main jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Incorporez les noisettes et mélangez pour bien les répartir dans la pâte.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, faites des petits tas de pâte. Enfournez pour 20 minutes de cuisson.

Sortez les du four; ils sont encore un peu mous, c’est normal. Attendez qu’ils refroidissent pour les enlever de la plaque.

Bon goûter !

Crumble carottes et patate douce

On arrive dans la saison difficile pour les fruits et les légumes. Il y a moins de choix et on commence à se languir des fruits et des légumes de printemps… Et on se lasse de manger certains légumes, comme les carottes.

Je vous propose une recette qui changera peut-être de vos habitudes pour cuisiner les carottes : un crumble.

Ce qu’il vous faut:

  • pour la pâte à crumble:

150 g de farine

75 g de beurre ramolli

120 g de parmesan

  • pour la garniture:

4-5 carottes

1 patate douce

1 échalote

persil, sel, poivre, huile d’olive

Réalisation: Dans une sauteuse, faites revenir l’échalote émincée dans un peu d’huile d’olive, puis les carottes coupées en rondelle et la patate douce en petits morceaux. Ajoutez un peu d’eau dans le fond de la sauteuse, pour éviter que cela attache. Lorsque les carottes et la patates sont presque cuites (elles doivent être tendres, mais pas réduites en purée), arrêtez la cuisson et ajoutez du persil haché.

Pendant ce temps, préparez la pâte à crumble: mélanger tous les ingrédients à la main, pour obtenir une pâte sableuse.

Versez les légumes dans un moule à tarte. Emiettez la pâte par-dessus et recouvrez bien tous les légumes. Enfournez à 180° pendant 25 minutes.

Servez chaud ou tiède accompagné d’une salade verte. Bon appétit !

PS: j’ai déjà fait cette recette avec seulement des carottes, mais je trouvais cela un peu sec. La patate douce apporte un peu de moelleux. Même ceux qui ne l’aiment pas à la maison ont aimé le crumble !

Ma recette de chaussettes

Après le gâteau, je vous donne ma recette pour les chaussettes !

Cet été, au gré de mes déplacements, je me suis tricotée une nouvelle paire de chaussettes. Il me fallait du tricot facile, c’est à dire sans calculs à faire et sans grille à suivre, et facilement transportable. Les chaussettes sont le projet idéal pour cela !

Avec une laine autorayante, ce projet permet en outre de ne pas s’ennuyer et de produire au final de jolies chaussettes !

Alors, voici ma recette:

J’ai utilisé un kit autorayant en Love sock de Les jolies de Milie (malheureusement elle a arrêté la teinture, mais on peut facilement trouver d’autres fils autorayants), composé d’un écheveau autorayant et d’une boulette assortie.

J’ai commencé mes chaussettes par la pointe, les orteils, avec un montage « à la turque » (ou Turkish cast on). Comme j’ai des pieds assez fins et qu’un total de 56 mailles me suffit pour mon tour de pied, j’ai monté 14 mailles, puis augmenté de chaque côté jusqu’à avoir 28 mailles sur chaque aiguille. J’ai fait ce montage et les augmentations dans le fil de la boulette bleu lagon.

Ensuite, je suis passée au fil autorayant et ai tricoté en rond et tout droit. Comme j’ai un petit pied (je chausse du 35 !), à partir de 12,5 cm, j’ai commencé à faire des augmentations de chaque côté du dessous de pied, jusqu’à obtenir 56 mailles pour le dessous. Puis, j’ai repris le fil de la boulette pour former le talon. D’abord le dessous du talon en rangs raccourcis, puis le talon renforcé en oeil de perdrix.

Le motif oeil de perdrix permet d’obtenir un talon vraiment renforcé, tout en étant assez joli. Il est très facile à réaliser. Il suffit de tricoter un rang endroit comme ceci : *1 m. glissée, 1 m. endroit*, puis le rang endroit suivant comme cela : 1 m. glissée, *1 m. glissée, 1 m. endroit*. Et de recommencer.

Une fois le talon terminé, j’ai tricoté à nouveau avec le fil autorayant et en faisant des côtes 2/2 pour la cheville et le mollet. Il ne restait plus qu’à tricoter jusqu’à la hauteur voulue. J’ai fait exprès de m’arrêter à une rayure bleue, que j’ai allongée en reprenant le fil de la boulette.

Il n’y avait alors plus qu’à rabattre les mailles et à tricoter une deuxième chaussette identique ! Cette recette est grosso modo la recette de base que j’utilise dans mes modèles de chaussettes, en l’adaptant bien sûr, en fonction des points utilisés et du résultat voulu.

Le fil autorayant se suffit à lui-même, pas besoin de point spécial ou de fioritures. Et on ne s’ennuie pas pour autant, car l’enchaînement des couleurs rythme le tricot.

Et vous, vous aimez tricoter des chaussettes ?

Gâteau poires-figues

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de cuisine et même vous donner la recette d’un gâteau.

Les figues et les poires figurent parmi mes fruits préférés. Et j’ai de la chance, j’ai un énorme figuier dans mon jardin, qui donne tous les ans des tonnes de figues. J’en fais des confitures, des gâteaux, j’en mange aussi tout crues et je cherche toujours de nouvelles façons de les préparer – parce qu’il y en a vraiment beaucoup !

J’ai essayé le gâteau poires-figues et je vous donne la recette :

Ingrédients:

  • 2 poires
  • 5 à 6 belles figues
  • 200 g de farine
  • un sachet de levure chimique
  • 80 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
  • 60 ml de lait
  • 4 cuillers à soupe d’huile
  • une pincée de sel
  • un peu de beurre
  • amandes effilées (en option)

Beurrer un moule à gâteau. Eplucher et couper les fruits en morceaux et les mettre dans le moule. Dans un saladier, mélanger farine et levure, puis ajouter le sucre et le sel. Faire un puits et y verser l’huile et mélanger. Ajouter le lait et les oeufs. Bien mélanger le tout et verser sur les fruits. On peut parsemer d’amandes effilées.

Faire cuire 35 minutes à 180° C. Ce gâteau peut se manger tiède ou froid. Il est parfait au petit-déjeuner, accompagné d’un yaourt par exemple…

On va l’appeler le gâteau « Premier septembre », d’abord parce que c’est la date d’aujourd’hui, ensuite parce que c’est vraiment un gâteau de saison et enfin parce qu’il faut un bon gâteau pour se consoler de la rentrée…

Si vous le faites, dites-moi ce que vous en avez pensé !