On continue dans les coutures printanières

Après mon manteau, j’avais envie d’une couture plus facile et plus rapide. Une petite robe pour la chipie, dans un modèle déjà fait (et refait et rerefait et rererefait…), voilà ce qu’il fallait !

J’ai donc ressorti le patron de Mademoiselle Sunday de Vanessa Pouzet, dont il a fallu que je découpe une taille supérieure (la puce a grandi depuis la dernière fois que je lui ai fait ce modèle).

J’aime beaucoup ce modèle, facile et futé, qui se fait assez rapidement et donne un résultat craquant. On peut aussi le faire dans toutes sortes de tissus, pour des versions aussi bien hivernales (à porter sur un sous-pull ou un chemisier) qu’estivales.

Le mien est, encore une fois, une trouvaille de puces de couturières. Un tissu fleuri très vintage, avec un fond crème et des fleurs presque fluos.

J’ai souligné la taille d’un passepoil rose et doublé le bustier d’un coton rose tout simple. Et mis des boutons en forme de fleur de mon stock.

La puce m’a fait un gros bisou après s’être vue dans la glace avec la robe. Mission accomplie !

2 réflexions au sujet de « On continue dans les coutures printanières »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s